JOUR 7 : MYVATN, UN ECRIN DE COULEURS

Nous voila en ce 7è jour du voyage, dans la région où nous passons le plus de temps, Myvatn (qui veut dire « moucheron »… ça promet… !).

Nous restons en tout et pour tout 3 jours tellement il y a de choses à voir et à faire ! Nous avons vu avant-hier Godafoss, qui nous a mis l’eau à la bouche, puis Jökulsàrgljùfur…

Aujourd’hui c’est donc une journée chargée tant pour les pneus que pour les mollets qui s’annonce !
Nous allons enchainer les dénivelés positifs durant toute la journée, sous la pluie pour toute la première partie de journée (et oui, hier grand beau, aujourd’hui pluie…)

Mais comme cette région est irréelle (comme beaucoup en fait), et a la particularité de rassembler énormément de lieux  différents, lacs, paysages à la « seigneur des anneaux », couleurs inimaginables, cratères… la pluie n’est qu’un point de détail !

Concernant les cratères et autres points d’altitude, l’ascension dans la région nous permet de dominer à 360°… Mais pour y aller, nous sommes obligés (enfin c’est rudement conseillé) de porter des moustiquaires dans certains lieux autour du lac de Myvatn, sans quoi au moindre pas fait sans, nous sommes assaillis par des milliers de moucherons… Nous ressemblons donc à des braqueurs de banque sur le déclin avec nos voiles sur la tête, mais qu’est-ce que c’est efficace !

Le parc national de Jökulsàrgljùfur :

Au delà d’Husavìk, en longeant la péninsule de Tjörnes au Nord Est de l’Islande, la route 85 mène à un des plus grand parcs nationaux du pays, le parc de Jökulsàrgljùfur. Il s’agit d’une région particulièrement riche d’un point de vue géologique, et est donc logiquement très appréciée des randonneurs. Le parc se situe sur le coté Est du Jökulsà à Fjöllum et s’étend jusqu’au Sud sur 30 kilomètres jusqu’à Dettifoss (que nous irons voir aussi durant la journée !)

JOUR7 - 11JOUR7 - 12

Hljodaklettar :

Le parcours nous emmène au travers de grandes cheminées volcaniques et autres colonnes de basaltes formées par le refroidissement lent de la lave avec le temps.

On arrive alors assez rapidement à un des principaux points d’intérêt de la randonnée avec la Kirkjan de Hjoðaklettar, (l’église) une de ces formations en forme de grotte. Il s’agit en fait d’une coulée de lave qui s’est soulevée sous la pression et a formé cette grotte très impressionnante !

Nous poursuivons en direction de Rauðholar, en longeant les parois volcaniques aux contrastes surprenants. On arrive alors vers cette superbe montagne aux flancs rouge et noir avec de la mousse au vert éclatant.

La vue du haut est splendide avec notamment un panorama sur la gorge de Jökulsa et les forêts qui entourent Asbyrgi. Au cours de la promenade, Cette après-midi a été pour nous la rencontre avec une grande variété de phénomènes géologiques. La pluie quant à elle, donne une impression encore plus irréelle au paysage, car le peu de chaleur ambiante transforme cette eau en brouillard par endroit…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close