JOUR 5 : OCEAN ARCTIQUE ET MYVATN

Nous voila en direction de la capitale du Nord, Akureyi.. pour passer une nuit de repos ! Mais il nous faut d’abord sortir de ce no man’s land et retrouver la civilisation…

Nous longeons les fjords du nord… rencontre avec l’océan Arctique.

Une matinée plutôt calme sur le plan photo, les fjords étant relativement impressionnants sans pour autant pouvoir se rendre compte de l’immensité des paysages. Ce ne serait pas rendre honneur à la région que de réaliser des clichés, malgré moi… Et qui plus est, nous n’avons franchement pas le temps, c’est dommage !

Le coté positif, c’est que cela permet de recharger les batteries qui ont souffert avec le froid de la journée précédente, de vider les cartes mémoires….Bref, de faire un peu de tri… et de se détendre les jambes, car depuis le début de l’aventure, c’est trek quotidien…

Nous avons ainsi pu profiter sereinement de la région de Husavik, Akureyi, et les fjords sans avoir à se poser la question si tel ou tel paysage aurait un bon rendu par la suite !

Nous aurons largement le temps dans l’après-midi et sur les 2 jours à venir pour faire tous les clichés nécessaires dans la région de Myvatn !

L’après midi, relativement plus calme sur le plan routier, nous permet de nous rendre sur le 1er site prévu de la région, une cascade superbe… Avec le 1er jour depuis le départ où il n’y a presque aucun nuage dans le ciel… (presque !)

Goðafoss :

Goðafoss est une des chutes les plus célèbres d’Islande. Elle est localisée dans la région de Mývatn, sur le fleuve Skjálfandafljót et fait 12 mètres de hauteur sur 30 mètres de largeur, autant dire que c’est une cascade qui est relativement bien dimensionnée !

Son histoire : En l’an 1000, le parlement islandais (l’Alþing) décide de suivre l’avis du diseur de loi Þorgeir Þorkelsson et adopte le christianisme. En revenant dans sa contrée, celui-ci montre l’exemple en jetant ses idoles de l’ancienne religion nordique dans cette chute. Le nom Goðafoss signifie « la chute des dieux » en souvenir de cet événement.

Coté photo :

– Utilisation de mon pied Mefoto renforcé sur son crochet de colonne par un poids (en l’occurence, mon sac photo de 20kgs !), car malgré le très beau temps, un vent sans pareil était présent, et donc vu les poses longues, pour éviter tout mouvement, cela a été très utile.

– Polarisant CPL 82 afin de faire ressortir les couleurs et donner une dynamique à l’eau.

– ND 32000 NISI, qui a obligé a des poses de plusieurs minutes afin de pouvoir « lisser » la ligne d’eau horizontale au maximum

– GND 0.9 NISI pour exposer le ciel correctement.

– Et essentiel : des chiffons à lunettes, car la retombée de la cascade crée une brume qui se dépose sur les filtres, et donc, les nettoyer après chaque pose est essentiel, voire obligatoire.

Pour les clichés avec l’arc en ciel, il faut juste faire attention à ne pas mettre le polarisant, ou alors si celui ci est placé, le tourner correctement, sinon, l’arc en ciel disparait de la prise de vue !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close